Stephane zagdanski nabe

Stephane zagdanski nabe

En 1991, paraît aux éditions du Félin son premier ouvrage, L'Impureté de Dieu: Souillures et Scissions dans la pensée juive. Rendant hommage à la mystique et à la pensée juives, Zagdanski reprend quelques éléments de son étude " La Chair et le Verbe " et tâche d'analyser le thème de l'impureté selon diverses perspectives bibliques et rabbiniques, parmi lesquelles la création du monde, le péché originel, la babélisation des langues, l'herméneutique, le rituel, etc. " Cela donne ", écrit John Gelder. En 1993, Zagdanski publie chez Gallimard, dans la collection de Philippe Sollers, Céline seul, un essai où il tente de résoudre la question complexe de l' antisémitisme de Céline, et du rôle cathartique que cette furie pamphlétaire a pu jouer dans l'élaboration de son génie romanesque. " La méthode de Zagdanski ", écrit John Gelder. Soulignant l'hostilité globale de la réception critique à cet essai. À vingt ans, en même temps qu'il poursuit des études de philosophie à la Sorbonne, la lecture d' Emmanuel Levinas l'introduit au Talmud et à la pensée juive, laquelle l'enthousiasme aussitôt; il y perçoit un mélange de profondeur et de fantaisie typiquement littéraire à ses yeux. In 1993, Gallimard, in the collection L'infini edited by Philippe Sollers, published this book length essay in which Zagdanski seeks to resolve the complex question of Céline's anti-Semitism, and the cathartic role this pamphleteering rage and fury could play in the elaboration of his novelist genius. "Zagdanski's method," John Gelder wrote, "is a fascinating approach to Céline's texts and statements: a Talmudic method—the author plainly says so, which confronts different interpretative levels with one another, and does not provide conclusions on behalf of and instead of the reader.". 19/04/2019– Dans le ventre de l'Orgue de Notre Dame. S'estimant caricaturé dans le chapitre "Une soirée juive" du livre, le psychanalyste Daniel Sibony intente un procès à Zagdanski. Ce dernier est condamné au franc symbolique, et les noms des personnages du chapitre seront modifiés dans la Seconde édition de 2006 aux Éditions Flammarion/Climats. Il y a eu un Marx savant, analyste implacable de l'exploitation capitaliste. Et. 15/05/2019. In March 2000, Zagdanski published Pauvre de Gaulle! (éditions Pauvert/Fayard). This novel recounts in comic and sarcastic mode a century of French history, through the emblematic figure of General de Gaulle. The 580 page book presents itself at once as: a critical pamphlet on de Gaulle's life, work and ideological influences (from his grandmother Josephine's moralistic writings to his last visit with Franco, the year before his death); as the narrative of the writing of the book itself, describing the reactions to the project by those close to him—his Brazilian fiancée, his editor, his writer friends; and as the account of a month spent in London, in which the narrator is inspired by the exile of a few writers who preceded him in Britain's capital. The narrator also tells the story of his father's family during the Nazi Occupation of Paris. "Stéphane Zagdanski means to give a complete vision of the period," wrote Eliane Tonnet-Lacroix. "His first novel, Les intérêts du temps, presents itself as a kind of "agenda" of the hero, Martin Heidegger, a writer and thinker like his namesake (the reference to the philosopher of Being, who condemned the reign of Technique, is revealing). Alternating between comedic scenes, learned conversations, and acerbic and paradoxical reflections, Zagdanski produces, with brilliance and an obvious sense of provocation, a ferocious depiction of our technological, sexualized, mediatized world, in which it is simulacrum of culture as well as of love that rule.". 2000, Zagdanski publie Pauvre de Gaulle! aux éditions Pauvert/Fayard. Ce roman retrace sur un mode comique et sarcastique un siècle d'histoire de France, à travers la figure emblématique du Général de Gaulle. Le livre se présente sur 580 pages à la fois comme un pamphlet critique consacré à la vie, à l'œuvre et aux influences idéologiques de De Gaulle (depuis les écrits moralisateurs de sa grand-mère Joséphine jusqu'à son ultime visite à Franco, l'année précédant sa mort); comme le récit de la rédaction du livre lui-même, décrivant les réactions à ce projet de ses proches, de sa fiancée brésilienne, de son éditeur, de ses amis écrivains; et comme la narration d'un mois passé à Londres, où le narrateur s'inspire de l'exil de quelques écrivains qui l'ont précédé dans la capitale britannique. Il y relate aussi l'histoire de sa famille paternelle pendant l'Occupation à Paris. Pauvre de Gaulle! est ainsi un hybride de roman, de journal intime, de pamphlet, d'essai historique et de récit de voyage. paraît dans la revue Pardes sa première étude consacrée à la pensée juive, intitulée " La Chair et le Verbe ", reprise en volume en 2003 dans Fini de rire. Il s'agit d'une réflexion sur l' incarnation selon l'axe thématique de la putréfaction dans la littérature rabbinique. , " un dialogue étonnant, roboratif ou obsessionnel avec les mots, à l'instar d'un Dieu joueur et désinvolte. ". In his analysis of the novel, Philippe Forest lists the themes with which Zagdanski treats:. In 2005, éditions du Félin published a second edition with a new preface and the title L'Impureté de Dieu: Souillures et Scissions dans la pensée juive ( The Impurity of God: Stains and Scissions in Jewish Thought ). De l'antisémitisme vaut à Zagdanski l'expérience de ses premières invitations sur les plateaux télévisés français. À vingt-trois ans, il passe une maîtrise de philosophie, intitulée Les voix de la Loi. De l'antisémitisme, un essai sur la " question juive ", considérée à la lumière de l' exégèse midrachique de l'histoire de Balak et Balaam dans le livre des Nombres, exégèse entremêlée de dialogues avec deux complices imaginaires et anagrammatiques, ainsi que de nombreux petits récits vécus. " Ni étude, ni thèse, ni pamphlet ", écrit Josyane Savigneau. In 2001, Zagdanski also started Paroles des jours, an on-line Literature and Philosophy site whose self-declared purpose is to serve as a revue that is independent of any editorial, academic, or media interference and censorship ( ). There are no biographies or bibliographies of the authors whom it publishes, no links to on-line book stores, just texts, audio and video recordings of talks, lectures, conversations with contemporary writers (among whom are Gérard Guest, 03/04/2019– Arnaud Le Vac, Reprenons les chemins d'ici. Stéphane Zagdanski est un romancier, essayiste et artiste.